Terrain à vendre et terrain à bâtir : quelles questions se poser avant d’acheter ?


Acheter un terrain pour faire construire sa maison est souvent le résultat de nombreuses recherches et réflexions. Dans les habitations déjà existantes alors en vente aucune n’a concentré tout ce que nous recherchions et la construction d’un logement sur-mesure s’est alors imposée comme étant une solution idéale pour avoir un bien immobilier dont on sera propriétaire.
Mais avant d’entreprendre une telle démarche, il sera nécessaire de se poser les bonnes questions. En effet, on doit être conscient des nouvelles démarches qu’un achat de terrain implique. En effet, un terrain peut être ou non viabilisé, il peut et doit être constructible, il doit être accessible pour l’entreprise de construction, le type de construction envisagé doit être validé en mairie. Certaines communes ont des chartes de construction de maison qui doivent être respectées afin de maintenir le village ou la ville dans une identité architecturale propre. Voici de nombreuses questions à se poser avant d’entreprendre l’achat d’un terrain à bâtir. En effet si l’on souhaite avoir un chalet en bois, que l’on a trouvé le terrain idéal et qu’on s’empresse de l’acheter pour le construire, mais que l’on apprend après coup que les chalets en bois ne sont pas autorisés sur la commune ce sera une grosse déception.

Terrains mis en vente via une agence

De nombreux terrains sont mis en vente par le biais d’une agence immobilière. Certaines agences sont locales et prennent en gestion des terrains à vendre dans un secteur restreint alors que d’autres ont une envergure internationale. De nombreux terrains sont à vendre et à bâtir en Espagne par exemple. Beaucoup de Français souhaitent profiter des bas coûts de construction en Espagne et pourront ainsi avoir la possibilité d’avoir un pied à terre dans la péninsule ibérique. L’agence doit vous informer de la surface du terrain à vendre et à bâtir, de sa viabilisation ou non, de si le terrain est isolé ou en lotissement de la présence en périphérie de l’accès à l’eau et au tout-à-l’égout. L’annonce doit indiquer si le terrain est plat ou comporte une faible ou importante dénivelée.


Terrains mis en vente via un particulier

Les annonces par un particulier permettent de s’épargner les frais d’agence, mais il faut correctement maitriser le domaine de l’immobilier pour être certain de ne rien omettre de nécessaire afin de ne pas rendre caduque la vente, ou de s’assurer de ne pas tomber dans une arnaque. Le vendeur doit être le propriétaire du terrain, une preuve de propriété doit être présentée, un extrait de cadastre doit présenter l’ensemble de la parcelle. Une partie de parcelle ne peut être vendue sans l’intervention d’un géomètre qui va diviser et attester du partage de l’espace vendu.

Quelles informations doivent être présentes sur une annonce de terrain à vendre ou à bâtir ?

L’annonce doit présenter la surface à bâtir, elle doit dire si oui ou non le terrain est viabilisé, s’il est oui ou non constructible. Généralement elle précise si le terrain fait partie d’un lotissement ou s’il est seul. Le certificat d’urbanisation doit être positif, il stipulera les règles d’urbanisme à respecter sur la commune s’il n’est pas présent lors de la vente, sinon il faudra faire des démarches auprès de la mairie de la commune et cela pourrait retarder la construction de plusieurs années. La conformité de tous ces documents doit être vérifiée afin de ne pas avoir de mauvaises surprises qui pourraient nuire au projet de construction. Ces vérifications s’opèrent auprès d’un notaire ou en mairie.

Eau, assainissement… quelles obligations légales pour un terrain à bâtir ?

Un terrain à bâtir n’a pas obligation à être viabilisé. S’il l’est cela valorise le bien et permet moins de démarches et de travaux aux futurs acquéreurs, s’il ne l’est pas cela permettra de faire baisser le prix du terrain, mais il faudra en contrepartie prévoir un délai de travaux pour l’acheminement de l’eau, l’électricité et de l’assainissement.

Terrain à vendre pour construire une résidence de plusieurs appartements

De nombreux terrains à vendre le sont pour des maisons individuelles, mais il existe également des terrains suffisamment grands pour recevoir des résidences ou des immeubles avec plusieurs appartements. Ces terrains-là s’adresseront alors à des investisseurs qui souhaitent mettre sur le marché de nouveaux programmes immobiliers. La démarche a certes une finalité différente, mais l’achat du terrain sera soumis aux mêmes obligations légales. Le passage par un professionnel de l’immobilier sera donc fortement conseillé pour parer à toute déconvenue. Au fait des obligations légales comme des spécificités locales d’urbanisme et d’architecture, l’agence immobilière en charge de la vente de terrain à bâtir saura être de bon conseil quant à l’acquisition d’un terrain à vendre.